Bleu Pastel

  • Tant à destination des touristes que des passionnés d'histoire locale, le « Guide du patrimoine du Tarn » se veut pragmatique et allant à l'essentiel. Les auteurs n'amènent pas le lecteur dans une promenade géographique, mais l'accompagnent à la rencontre du patrimoine historique des communes tarnaises. Ils lui fournissent des données et des repères lui permettant de découvrir par lui-même ce même patrimoine historique. Pour chaque commune des huit pays tarnais proposés, après une courte présentation de leur histoire, les sites patrimoniaux sont décrits en fonction de leur intérêt historique et architectural.

  • Paul Bodin « Le viaduc du Viaur est l'oeuvre de Gustave Eiffel. Paul Bodin était un disciple, un élève de Gustave Eiffel. » Autant d'idées reçues qui sont battues en brèche dans le livre que Max Assié consacre à l'ingénieur de la Société de Construction des Batignolles et au professeur de l'Ecole Centrale. Extrait de la préface de Robert Fabre, rédacteur en chef de la Revue du Tarn : « Le livre de Max Assié répare une injustice et nous dévoile un homme intègre, serviteur du progrès industriel, un homme de science et de technique mais aussi un homme de coeur, que les Tarnais sont fiers de compter parmi les leurs. Le livre permettra de le redécouvrir. » A l'aide d'extraits d'articles de presse et de revues spécialisées, rédigés par des contemporains de Paul Bodin, d'ouvrages et d'écrits consacrés par des historiens à l'Ecole Centrale et à la Société de Construction des Batignolles, mais également d'écrits et de discours de Paul Bodin lui-même, Max Assié livre une étude biographique très documentée sur Paul Bodin, ce natif de Saumur qui passa une grande partie de sa jeunesse à Albi, qui revenait très régulièrement dans le chef-lieu tarnais pour y retrouver ses parents et qui s'y est fait inhumer.

    Sur commande
  • A Brasilia, le 31 juillet 2010, les membres du comité du patrimoine mondial de l'UNESCO ont voté, à l'unanimité, l'inscription de la Cité épiscopale d'Albi au Patrimoine de l'Humanité. Une consécration méritée pour une ville riche de vingt siècles d'histoire, héritière d'un patrimoine prestigieux et unique. Pour célébrer cet événement, les Editions Bleu Pastel ont sélectionné dans leurs collections les meilleures photographies. Il convenait d'accompagner d'illustrations de qualité la présentation de cette cité épiscopale, unique et grandiose, sertie dans un écrin de briques et d'eau.

  • Depuis les premières études de tracé de la ligne ferroviaire Carmaux-Rodez commencés en 1873, jusqu'aux travaux de rénovation du viaduc du Viaur, terminés en juin 2017, Max Assié retrace l'histoire du chef d'oeuvre de Paul Bodin, ingénieur de la Société de Construction des Batignolles A l'aide de documents d'archives du Service des Ponts et Chaussées, de plans et de schémas des années 1881 à 1907, dont certains furent établis par Paul Bodin lui-même, ainsi que de cartes postales de la société APA Poux datant de la première moitié du XX e siècle, Max Assié nous livre tous les secrets de ce viaduc reliant le Tarn à l'Aveyron. Comme dans tous ses ouvrages, fruits d'un travail de recherche de plusieurs années, l'auteur s'appuie sur de nombreux écrits d'historiens ayant traité du sujet, et notamment de documents émanant de contemporains de Paul Bodin, et de Paul Bodin lui-même. Max Assié passe en revue les différentes phases de la construction du viaduc du Viaur, de 1896 à 1902 et décortique ce qu'il appelle le système Paul Bodin : la technique des arcs équilibrés.

  • Écrivains, romanciers et poètes, artistes et historiens : ils sont passés, ont fait le détour ou sont venus en voisins à Albi et Cordes-sur-Ciel. Une pléiade d'auteurs, célèbres ou peu connus, nous livre ici le plus bel hommage littéraire auquel pouvaient rêver Albi la Rouge - dont la cité épiscopale est désormais inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco - et Cordes-sur-Ciel, élu « village préféré des Français ». Souvent étonnés, émerveillés, ils ont écrit des pages admirables ou de simples lettres qui témoignent de leurs émotions devant la ville de briques rouges et sa cathédrale, ou à la vue de la « dame de pierre », Cordes, la tête dans les nuages, jaillissant soudain au détour d'un virage. Séparées d'une vingtaine de kilomètres, les deux cités ont inspiré de grands noms de la littérature : trois prix Nobel (Albert Camus, Rudyard Kipling, Romain Rolland), Chateaubriand, Jean Giono, André Malraux... Jean Jaurès révèle ici son talent d'auteur, aussi bien dans le portrait de sa ville d'adoption que dans sa harangue aux ouvriers verriers. Plus surprenant, le sculpteur Auguste Rodin ou l'aventurier Lawrence d'Arabie, découvrant Cordes à vélo à vingt ans, qui décrit dans une lettre à un ami « la ville la plus pittoresque que j'ai rencontrée ». Évadez-vous vers ce vagabondage littéraire entre ciel et terre richement illustré auquel nous convie l'auteur, photographe amoureux des lettres.

  • Alex Tomaszyk est le peintre du Ségala tarnais, de ses horizons lointains, des vignobles du Gaillacois aux ceps somptueux à l'automne, des merveilleux jardins ouvriers du Carmausin dont les arbres en fleurs au printemps sont autant de lumières scintillantes qui sont un écho rassurant aux bruyants crissements des machines de la Mine. L'artiste puisa ainsi son inspiration à tant de sources différentes mais toutes proches de son univers. Tomaszyk est le chantre qui sait tout dire de la lumière et des beautés de ce pays souvent rude mais dont il sait donner à voir toute la force et toute la poésie à la fois. Ces rétrospectives et cet ouvrage sont à la fois une invitation à l'immersion dans l'univers chaleureux du peintre et un hommage à un artiste aussi modeste que talentueux.

  • Par son esprit de tolérance, la civilisation médiévale occitane a permis le développement d'une religion chrétienne dissidente, le catharisme. Entre Toulouse et la Méditerranée, le Tarn et les Pyrénées, le catharisme gagne au cours des XIIe et XIIIe siècles le coeur de nombre de chevaliers, de dames, de bourgeois et d'artisans. L'Église catholique, inquiète des progrès de ce qu'elle considère comme une hérésie, va mettre en oeuvre tous les moyens pour l'éradiquer. L'Occitanie va alors connaître la guerre et la répression pendant près d'un siècle, changeant son destin politique et religieux. Ce livre qui s'appuie sur les recherches les plus récentes et de superbes illustrations, nous invite à la découverte du catharisme occitan et à une promenade sur les lieux, châteaux, villes et villages, qui ont fait son histoire.

    Sur commande
  • En 2013, Christian Teyssèdre, maire de Rodez et président de la Communauté d'Agglomération du Grand Rodez, présentait une demande d'inscription au label "Pays d'Art et d'Histoire". En voici un court extrait, qui résume bien le fil conducteur de cet ouvrage: "Territoire à l'identité riche, ancré dans le présent et l'avenir, le Grand Rodez a choisi de faire de ses exceptionnels patrimoines et paysages des atouts de son développement durable... Dans le contexte de mise en valeur patrimoniale et de promotion de la qualité architecturale du Grand Rodez, le label "Pays d'Art et d'Histoire" est appelé à jouer un rôle essentiel"... Le prestigieux label était finalement octroyé dès 2014. Il ne nous restait plus alors qu'à vous le décliner, en images et en textes choisis. En hommage à cette ville un peu secrète, mais intrinsèquement ouverte à la découverte de notre monde d'hier et de demain...

    Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • "ALBI Vingt siècles d'histoire", une belle saga de vingt siècles, étroitement mêlée aux grands moments de l'Histoire Française. Marquée par l'empreinte gallo-romaine, Albi s'affirme, dès lors, comme la capitale de l'Albigeois et l'un des premiers évêchés français. Au Moyen Age, elle est au coeur du drame cathare et de la croisade des Albigeois, héritant, à la suite, d'une cité épiscopale grandiose avec la cathédrale Sainte-Cécile et le palais de la Berbie. A l'âge d'or du pastel, Albi devient la première capitale de ce commerce lucratif dont témoigne encore tout un cortège d'hôtels Renaissance. Cette histoire est jalonnée de personnalités exceptionnelles : les évêques saint Salvi, Louis d'Amboise, le Cardinal de Bernis..., les deux enfants les plus illustres : Lapérouse et Toulouse-Lautrec et aussi des Albigeois de coeur et d'adoption : Jean-Jaurès, Georges Pompidou. Protégée par les faveurs du destin, guidée par la modération de ses habitants, Albi a traversé sans trop de dommages les périodes les plus sombres et se trouve aujourd'hui l'héritière d'un incomparable patrimoine ; fière de ce passé prestigieux, mais tournée aussi vers l'avenir, perle rose du Languedoc, sertie dans un écrin de briques et d'eau, elle mérite de figurer au Patrimoine Mondial de l'Humanité.

  • « Ma nation est une province, celle des collines et de la mer, avec en son coeur un magnifique petit sein de pierres » - je n'ai pas trouvé de meilleure traduction du clapas, cet écusson de charme, aurait pu dire Guilhem VIII, Jacques Ier d'Aragon ou tout habitant de Montpellier aujourd'hui. La cité de Montpellier s'est en effet toujours définie en même temps par son arrière-pays qui fait son assise et par l'horizon maritime qui s'ouvre à l'infini devant elle, ce que le professeur Henri Vidal a appelé « les chemins de la mer ». À chaque période correspond des noyaux urbains qui se sont constitués par mues successives, faisant de la ville un livre d'histoire à ciel ouvert et donnant à l'écusson son visage de nymphe. Avec une préface de Michel Hilaire, conservateur général du patrimoine, directeur du musée Fabre

    Sur commande
  • C'est sans aucune prétention mais avec conviction que ce livre va à la rencontre du lecteur à la recherche d'informations sur le Canal du Midi , oeuvre tricentenaire de Pierre-Paul Riquet, réalisée au siècle du Roi Soleil. Articulé autour de deux parties, cet ouvrage trouvera logiquement sa place dans la sacoche du vacancier aussi bien que dans la bibliothèque de celui qui veut être incollable sur le sujet. Il propose dans un premier temps des informations historiques, complètes et abordables, sans être rébarbatives, des informations techniques qui permettent de comprendre comment fonctionnent et à quoi servent tous les ouvrages du canal et des informations pratiques pour aller à sa découverte sur place dans des conditions optimales en bateau, à vélo, à roller, à pied ou par la route. La seconde partie offre au lecteur un voyage de Toulouse à Sète, en passant par Castelnaudary, Carcassonne, Narbonne et Béziers, en passant par une multitude de petits villages, à la découverte de la voie d'eau la plus célèbre au monde, inscrite sur la liste des sites du Patrimoine Mondial par l'UNESCO en 1996. Fractionné en cinq parties, aucun ouvrage, aucun lieu n'a échappé à l'auteur qui a complété la description de ceux-ci par des anecdotes et des souvenirs qui font la grande histoire du Canal du Midi. Accessibles à tous et toutes, complet sans être complexe, ce livre est donc à mettre entre toutes les mains afin de prendre plaisir, tout au long de ses 152 pages, à découvrir ce canal qui aurait pu être la 8ème merveille du monde, à l'ombre de ses platanes centenaires.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Questa guida vi permetterà di gironzolare e scoprire Bordeaux grazie a dei testi corti e a numerose illustrazioni. Potete seguire i percorsi dal loro punto di partenza o da qualsiasi altro punto, essendo un circuito chiuso. L'indice nell'ultima pagina vi permette di trovare strade e monumenti principali sulla piantina piegabile della copertina. Questa guida vi permette di fare una visita della città in base alle vostre preferenze....o in base al tempo che avete a disposizione.

  • Pour marquer le 40° anniversaire de sa mort, l'Association des Amis de Jules Cavaillès organise toute une série de manifestations sur l'ensemble du Tarn : D'abord à Carmaux sa ville natale où sont exposés depuis le mois de janvier les plus beaux extraits de ses archives qui ont été données à la ville. Puis depuis le mois d'avril le Musée Toulouse Lautrec propose à Albi un très riche accrochage de 23 de ses toiles. Le point d'orgue sera en mai l'exposition organisée à Sorèze par le Musée Dom Robert autour de la seule tapisserie de Jules Cavaillès; elle sera présentée au milieu de 10 autres tapissseries majeures de Matisse, Lurçat, Picard Le doux... Enfin en juin le Musée des Beaux Arts de Gaillac exposera 15 années d'acquisitions dont 9 toiles de Cavaillès. Un catalogue présentera l'essentiel des oeuvres ainsi mises en avant, catalogue enrichi de textes précieux aussi bien des trois conservateurs que de Lydia Harambourg grande spécialiste de la Réalité Poétique.

    Sur commande
  • Qui est Paul Armagnac ? Pourquoi le circuit de Nogaro porte-t-il son nom ? Pour répondre à ces questions, Chantal Armagnac se lance sur les traces de son père, talentueux pilote des années 1950 et 1960. Elle nous conte l'enfance à Izotges, sous le signe de l'eau, les années d'étude à Tarbes, l'engagement au sein du Bataillon de l'Armagnac, la fondation d'une famille à Saint-Mont, le travail de ses terres à Arblade-le-Haut, près de Nogaro... En toile de fond, le penchant pour la mécanique et la vitesse et bien sûr les engagements sur les circuits du monde entier. Cet ouvrage entrelace témoignages, lettres et articles de presse. Un Armagnac de Grand Prix à déguster en attendant la suite !

  • LE VIADUC DU VIAUR

    MAX ASSIE

    Sur commande
  • Sur commande
empty