Direct Livre

  • Quand elle découvre pour la première fois le reflet de deux petites filles blanches dans l'eau de la barquette qu'elle utilise pour la divination, maman azizée ressent au plus profond de sa chair le lien inconditionnel qui l'unit a ces deux inconnues en péril. a l'orée de sa vie, il lui faut tout quitter pour tenter de les sauver. et c'est ainsi que cette guérisseuse de la mer de grand renom laisse derrière elle le village de la presqu'ile ou elle coule des jours paisibles, pour se lancer dans une véritable odyssée, qui la conduit en métropole, dans la terre lointaine et redoutée des anciens colonisateurs. quel lien l'unit aux petites étrangères pour justifier pareil sacrifice ? par quels dangers sont-elles menacées ? quel grand secret de famille azizée a-t-elle découvert ?

    C'est ce que l'on découvre au fil d'une intrigue qui mêle péripéties tragi-comiques, émotions et étrangetés, tandis que la vieille maman déploie toutes sortes de stratégies pour retrouver et sauver les deux adolescentes. ses observations, a la fois naïves et lucides sur le monde occidental, sont l'occasion de saillies drolatiques et pleines de sagesse.

    Sur commande
  • Un journaliste se rend à Venise pour écrire un article sur la ville des amoureux.
    Arrivé dans la cité magique, son bureau lui propose une exclusivité... interviewer un poète, auteur inconnu d'un recueil qui s'est vendu comme des petits pains, à une époque où plus personne ne s'intéresse à la poésie...
    Montesanto est un personnage énigmatique, secret. Il n'a jamais donné d'interview. Le journaliste va essayer de comprendre ce phénomène, ce que le poète avait à dire, sa motivation, pourquoi un tel succès... et Montesanto lui dévoile son secret !
    Cette énigme touche aux vies intimes de personnages de la littérature : Victor Hugo, George Sand, Scott Fitzgerald. Autour de ces révélations, le journaliste croise sur son chemin certaines femmes qui l'ouvre au questionnement sur la vie amoureuse, mais aussi d'autres personnages qui lui révèlent l'aspect sombre des pouvoirs de l'argent, et qui semblent s'intéresser à la vie secrète de Montesanto.

    Sur commande
  • Agrémenté de notes historiques, ce conte philosophique à suspens met en scène Manu et Carine, deux soeurs de 13 et 15 ans amies de six Nûtons plusieurs fois centenaires. Ces petits bonshommes colorés et boute-en-train (tirés du folklore wallon), simples et authentiques, se terrent depuis des siècles dans des grottes, à l´abri de la société humaine et en harmonie avec la Nature. En cas de nécessité, ils font profiter Manu et Carine de leurs pouvoirs magiques !

    Sur commande
  • "Bretagne, mai 1944. Cathou, une jeune noble de dix-sept ans, découvre un homme dans un boisé de la propriété familiale. Blessé, il demande à rencontrer son père, le marquis de Kerlouan. Elle l'invite naïvement à la maison, sans se douter de ce qui pourrait survenir en ces temps troubles.

    Dans le manoir de Kerlouan, Cathou ressent peu le climat hostile qui sévit depuis plusieurs années. Mais la rencontre soudaine de cet inconnu la réveille aux dures réalités de la guerre. Il ne lui en faut pas davantage pour s'engager promptement dans la résistance. Rien ni personne ne peut l'en dissuader.

    Inébranlable, Cathou défend corps et âme sa patrie contre l'occupation allemande, et fait preuve d'une audace et d'un courage hors du commun, jusqu'à infiltrer le camp ennemi pour arriver à ses fins! Sa détermination n'a d'égal que son sang-froid.

    Tiré de faits vécus, ce récit émouvant nous porte aux côtés de cette jeune Cathou, comme si nous étions auprès d'elle à chaque instant. Élisa Lirzin Bohec, dans un tour de force incroyable, a su faire émerger des horreurs de la guerre l'espoir de la liberté. Une épopée touchante de sensibilité humaine réconfortante qui démontre que l'amour est plus fort que tout !

    "

    Sur commande
  • "« On m'a retrouvée bébé sur les rails d'un chemin de fer à Calcutta. Parents inconnus. À trois ans, une famille belge m'adopte. Lorsque je perds ma nouvelle mère, à l'aube de mes vingt ans, je replonge dans les douleurs de l'abandon de ma prime enfance. » Qu'est-ce qui fait que parfois le train de la vie trace son chemin à pleine vitesse, sûr de lui, comme le TGV à 300 km/h, et que d'autres fois, il prend plus de 5 heures pour franchir 80 kilomètres, comme le Toy Train en Inde ? Pourquoi aussi certains trains déraillent-ils et d'autres pas ? Pourquoi des vies sont-elles si difficiles, jalonnées de tant d'épreuves ? Pourquoi un tel s'en sort et l'autre pas ? Mystères de la vie !

    En recontactant une partie d'elle enfouie depuis l'enfance, Ania découvre, à l'aube de la trentaine, ses capacités, sa force intérieure et sa féminité. C'est cette deuxième naissance en tant que femme épanouie que son histoire relate.

    Sur les rails de la liberté est écrit avec la fraîcheur et la légèreté d'un journal intime, sans faux-semblants ni fausses pudeurs, en toute simplicité. Ania y partage ses émotions à chaud, dans le vif de l'action, comme si c'était une histoire live. Elle ne manque cependant pas d'y apporter un regard introspectif honnête qui apporte la lumière de la sagesse sur son parcours."

  • Nos amismots se découvre tel un eldorado d'espiègleries destinées auxmordus des mots, aux épris de la langue plutôt pendue et des exercices ludiques divertissants. C'est une occasion de se creuser lesméninges, de se tordre les boyaux, seul ou en groupe, en privilégiant la détente, ainsi que les petits plaisirs tout simples et folichons, avec desmatériauxmalléables à l'infini et à la portée de tous : les vingt-six lettres de l'alphabet ! L'auteure nous amême concocté un «ch'alphabet» vu sa passion sans bornes vouée à la gent féline.
    Nos amismots fait glisser dans un univers d'anti-gymnastique intellectuelle où défilent énigmes, anagrammes, charades, poèmes et jeux ;
    Tous bien encensés d'un humour redoutable. L'auteure souhaite, bien amicalement, piéger le lecteur et stimuler l'imaginaire.Mais attention ! Elle propage le virus de la jovialité, contamine et sème la confusion pour ensuite y faire la lumière. Elle répond à toutes les questions qui ne lui sont pas posées et surprend avec ses «moments chauds » ou ses «motsmanchots », selon votre convenance...
    Rassurez-vous, c'est toujours pour lemeilleur et pour le rire !

  • L'amour en bandoulière

    Lise Allard

    Ce jour de Noël 1939, Pit semourait d'envie de revoir Jeanne. Ils avaient à peine vingt ans.
    Après deux ans d'un amour entrecoupé d'éloignements prolongés, Pit est convoqué à Rimouski pour son servicemilitaire où il vivra la dure réalité des camps d'entraînement durant plusieursmois. Profitant d'un ultime congé de 48 heures avant le grand départ pour le front, seul face à sa destinée, Pit choisit la vie, l'amour et la liberté.
    Caché pendant quatre ans, il vivra sa désertion sur le qui-vive, dans la solitude et la peur d'être découvert. La guerre terminée, Pit se livrera à la justicemartiale,mais en aucun cas, il ne sacrifiera son amour pour Jeanne.
    Ce premier roman de Lise ALLARD retrace le parcours d'un homme qui, comme des milliers de Québécois, a choisi la vie et non la guerre, par conviction.Que sait-on d'eux et de leurs déchirements ? Cette histoire livre les faits et les états d'âme d'un déserteur gaspésien, un parmi tant d'autres.
    L'auteure souhaite par-dessus tout nous parler ouvertement du vécu de son père, de son courage et de sa détermination absolue pour le droit à la vie et à la liberté. Elle honore ainsi tous ceux qui ont la force de leurs convictions profondes. C'est la victoire de l'amour sur la mort !

empty