Quint Feuille

  • À un moment où les violences faites aux femmes, après un long silence coupable, non seulement retiennent l'attention mais inspirent apparemment aux politiques et autorités un désir de traitement efficace, ce roman est d'abord l'histoire d'un homme qui, enfant puis adolescent, est confronté à cette lèpre dévastatrice. Il peint évidemment le naufrage qui engloutit le couple des parents, mais, audelà, il décrit la tragédie qui ravage toute la famille, les brutalités infligées aux enfants et reproduites par eux, l'ambivalence des sentiments, les rêves brisés, la déroute des vies. Il est aussi un voyage angoissant, conté dans sa réalité la plus authentique, dans les prisons françaises, un univers carcéral qui est un autre univers de violence. Mais le personnage principal, au bout du compte, de la cruauté et du chagrin parvient à tirer une énergie extraordinaire pour un amour de la vie et l'amour de l'autre, et connaît une forme de renaissance..

    Sur commande
  • Un roman historique basé sur une histoire vraie.

    Sur commande
  • D'octobre 1793 à janvier 1794, pendant la terrible guerre fratricide de Vendée, Jean-Baptiste Carrier, représentant en mission de la Convention nationale et délégué du Comité de Salut public, alors dominé par Robespierre, a mis la ville de Nantes en coupe réglée mais, surtout, avec l'aide d'une phalange d'assassins, a commis les exactions et les massacres de masse qui restent parmi les plus atroces de la Révolution française. Par milliers, des hommes, des femmes, des enfants, faits prisonniers par les armées républicaines, ont été victimes de mauvais traitements, enfermés dans des mouroirs et livrés au typhus et à la peste, entassés dans des gabares et noyés dans la Loire, fusillés devant des fosses, guillotinés à la chaîne, sans jugement ou à la faveur de simagrées judiciaires. Les noyades collectives de centaine de malheureux, de nuit, restent attachées à la réputation de ce personnage. La Gourmette, sensible roman sur l'amour filial et les êtres qui conservent leur humanité malgré les souffrances endurées, est directement inspiré de ces faits authentiques et, en dehors des inévitables éléments de fiction, a été tissé avec les fils de la réalité historique, aussi horrible soit-elle. La sanglante terreur mise en ?uvre par le proconsul Carrier, si elle est désormais bien connue, est toujours un sujet d'étude et de débat chez les historiens, en relation avec le caractère génocidaire qui s'attacherait ou non à la guerre de Vendée. À sa façon, l'auteur, en considérant l'époque et les faits de plusieurs points de vue et en se situant à des moments différents de notre Histoire, contribue de manière argumentée et précise à ce travail d'analyse, tout en bâtissant un roman captivant.

    Sur commande
  • Le courage héroïque d?une mère pour ses deux filles.

    Sur commande
  • En 1617, Louis XIII organise un « coup de majesté » et fait assassiner Concino Concini, le favori de sa mère Marie de Médicis qu'il exile au château de Blois. Cette année fertile en agitations voit la naissance de Monsieur de Rochegarde, un gentilhomme plutôt en dehors des convenions de la beauté humaine que dans les conditions de la véritable laideur.

    Dès sa vingtième année, Rochegarde tombe sous le charme de Madame de Lavernay, veuve d'un mari mort tout exprès sans doute pour la laisser libre. Après cette initiation, entre deux batailles, Rochegarde ne cesse de fréquenter les salons qui rassemblent la noblesse et les personnage simportants de ce début du XVIIe siècle.

    Les intrigues galantes sont au coeur des préoccupations de chacun et les mésaventures ne cessent d'alimenter les discussions et sont propices aux facéties de notre Rochegarde. Duels, quiproquos, pantalonnades, mais aussi actions héroïques ponctuent les mémoires de ce gentilhomme malicieux où chaque chapitre est consacré à une femme.

    Ces intrigues galantes retracent, dans un style s'approchant au plus près de la langue écrite du XVIIe, avec précision et véracité, les événements de l'époque. De la régence de Marie de Médicis à celle d'Anne d'Autriche, de Richelieu à Mazarin, ce roman apporte un éclairage particulier sur la société et plus particulièrement sur la vie d'un gentilhomme au XVIIe siècle.

  • La harpe

    Nicole Morelle

    Après une enfance parisienne, Adélaïde, orpheline à l'âge de neuf ans après la mort accidentelle de ses parents., sera recueillie par Lucie de Pontheuil, et demeurera dans l'écrin du château angevin de Plessis-Chevran. Environnée des beautés de l'immense domaine et de la bonté compréhensive de sa récente marraine, elle réapprend le piano en attendant de jouer l'orgue situé dans la chapelle familiale tout en envisageant de conquérir la harpe. Mais viennent des jours de colère et son retour définitif inopiné à Paris en pleine période de restauration des vieux hôtels du quartier du Marais à Paris. Intrigues compliquées, passions exaltées, non-dits impliquant les familiers du château jusqu'à l'apparition d'un conseiller éclairé rythment les chapitres de ce roman au coeur musical : celle du piano, du violon et du violoncelle, de l'orgue et essentiellement de la harpe.

    Sur commande
  • « Soudain, une détonation sèche. Puis une rafale. Antoine et Manu se regardent intensément. Il y a comme un mouvement de panique dans la foule et puis un reflux qui les bouscule (...) - C'est quoi, à ton avis, halète Antoine ? - Un attentat mon vieux hurle Manu (...) Les deux amis, qui ont rejoint leur voiture, se couchent au sol. Ils ont la trouille, mais Manu balbutie : Il faut faire quelque chose ! On va quand même pas se laisser buter. Sans concession, mais parfois avec un filet d'espérance, Jacques Rouil nous livre ici des nouvelles sur les peurs de notre époque et ce qui les provoque : extrémismes en tous genres en particulier religieux, attentats, pouvoir médiatique, migrants, antisémitisme, angoisse du déclassement, insécurité culturelle dans la mondialisation, solitude et sensation d'abandon dans le monde rural, menace nucléaire, espérance prophétique. Ces histoires se déroulent dans cette France que l'on dit « périphérique » et sont, pour certaines d'entre elles, habitées par les mêmes personnages. Nous sommes ici aux frontières de la mort, de l'amour, de la haine, de la raison, de la solitude. Nous sommes en France en 2018.

    Sur commande
  • D'âge en âge

    Nicole Morelle

    Nicole Morelle est née quelques années avant la guerre de 40, où son père, Louis Manie, Officier de carrière, fut tué au combat. Ce drame qui bouleversa son enfance formera sa personnalité. Elle fait des études classique, passe ses deux bachots et se laisse orienter par sa mère vers la Faculté de Pharmacie dont une bourse de pupille de la Nation lui facilitera laccès. Ses études approfondies aussi en faculté de médecine, qui suivra lobtention de son diplôme, la conduira à fonder un laboratoire de biologie médicale. Elle se mariera en 1959 avec Jean Morelle, commissaire priseur, dont elle aura trois enfants. Durant ces années, elle na pas oublié la musique, son penchant essentiel, ni lécriture. Après le piano, elle étudiera lorgue sous la direction dAndré Marchal, ainsi que la composition avec Maurice Duruflé. Par ailleurs, elle écrira une quinzaine douvrages (romans, histoire, théâtre, essai) tout en enregistrant quatre compact-disques dorgue et un de piano aux éditions Quantum. Elle donnera de nombreux récitals dorgue en France et à létranger. Avec son mari, elle a restauré, en Anjou, le vieux château quasiment en ruines (XVe XVIIe siècle) de Chartrené. Il recevront à ce titre le Prix Chef-duvre en péril et le prix Langlois. Elle est membre de lAcadémie des Belles Lettres, Sciences et Arts dAngers et a reçu le titre de Chevalier des Palmes académiques et a été distinguée par le Prix Littré décerné aux Écrivains médecins et Le Prix des écrivains régionalistes. Ce livre raconte toutes les péripéties de la belle vie dune française.

    Sur commande
empty