Oeillet rouge sur le sable Oeillet rouge sur le sable
Oeillet rouge sur le sable Oeillet rouge sur le sable
 / 

Oeillet rouge sur le sable

À propos

" L'épée dans la main droite, le leurre dans la main gauche, le coeur bien au milieu, face aux cornes, Manolete était sur le point de liquider la situation.
Quelqu'un depuis la talanquère lui criait d'entrer vite, il entra lentement. Islero de Miura eut le temps de le voir venir. Il l'embrocha et le tint suspendu par la veine fémorale qui se rompit. Sur le sable de Linares la moitié du sang de Manolete fut perdue car dans l'affolement personne ne trouvait plus la porte de l'infirmerie. Quand le Calife recouvra la parole ce fut pour demander s'il avait obtenu l'oreille de ce Miura.
- Oui, maestro, les deux oreilles et la queue ! Pendant la nuit on tenta une transfusion mais le sang s'écoulait de la blessure, traversait le matelas et tombait goutte à goutte sur le plancher de l'infirmerie. Le Calife devient aveugle puis ne sent plus ses jambes. Son corps lentement se sépare de lui. On empêche d'entrer la femme qu'il aime par crainte de troubler son âme après la confession. Il meurt le lendemain à cinq heures du matin.
"

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782844900890

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Florence Delay

Écrivaine, comédienne, traductrice et scénariste, Florence Delay, née en 1941 à Paris, est membre de l'Académie française depuis 2000. Elle a
interprété à vingt ans le rôle de Jeanne dans « Procès de Jeanne d'Arc » de Robert Bresson, et collaboré à des films de Chris Marker, Hugo Santiago, Benoît Jacquot, Michel Deville. Auteure d'une oeuvre alternant fictions, essais, pièces de théâtre, elle a obtenu le prix Femina en 1983 pour Riche et légère, le prix François Mauriac en 1990 pour Etxemendi, le Grand Prix du Roman de la ville de Paris en 1999, et le Prix de l'Éssai de l'Académie française pour Dit Nerval.

empty